Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du octobre, 2014

Durango - Tome 3 : Piège pour un tueur

Le deuxième tome, Les forces de la colère, n'était qu'une suite sans scénario franchement construit. De ce fait, il peut se voir comme une transition entre Les chiens meurent en hiver et l'album dont il est question ici, Piège pour un tueur. Ce troisième opus bénéficie donc d'une histoire indépendante et plus élaborée même si l'on reste au sein d'un schéma narratif assez classique. Durango arrive à Silverbridge où il doit rencontrer son nouvel employeur mais ce sont des cadavres et des hommes de main qui essaient d'attenter à sa vie qui l'accueillent à la gare ; et en ville, beaucoup de monde semblait attendre sa venue, trop au goût du pistolero. Très vite, il est accusé d'un meurtre qu'il n'a pas commis.

Le dessin s'est affiné et on remarque une fois de plus des clins d'oeil au genre western. Ainsi, quelques dessins de l'ouverture où Durango achète son Mauser C96 peuvent évoquer des angles de caméra de ce passage où Tuco (Eli W…

The spy who loved me (1977) - Lewis Gilbert

Mis à part le titre, The spy who loved me ne partage rien avec le roman d'origine écrit, bien sûr, par Ian Fleming. J'ai toujours lu que le créateur de James Bond n'avait autorisé que l'utilisation du titre pour le cinéma et non le contenu de l'histoire. D'ailleurs, le livre est tellement original dans sa construction qu'il semble impossible à adapter tel quel, du moins dans la façon dont sont transcrits les récits de Ian Fleming au cinéma depuis le Dr No. On est donc très loin de l'univers qu'a élaboré l'écrivain et Roger Moore éloigne encore un peu plus James Bond de sa personnalité  littéraire. Après ses deux premières interprétations hasardeuses, il semble cependant avoir enfin trouvé le ton qui lui convient. Malgré les extravagances de ce dixième opus, je l'ai toujours apprécié. Les passages spectaculaires et les scènes d'action sont contrebalancés par des moments plutôt dramatiques. Ainsi, j'ai toujours vu en The spy who loved…

Durango - Tome 2 : Les forces de la colère

A la fin du premier tome, Les chiens meurent en hiver, Durango sortait mal en point de son affrontement contre Reno et sa bande. Au début du tome 2, on le retrouve refugié chez un vieil homme qui l'a soigné ; mais la maison de ce dernier se trouvant sur le territoire de Peacefull Church, une ville bâtie par une communauté d'évangélistes, leur révérend exerce une pression pour que le pistolero quitte l'endroit. Parallèlement, un certain Callahan et sa bande se livrent au braquage d'une banque dans une ville voisine pour ensuite rejoindre Peacefull Church.

J'écrivais dans mon article consacré à Les chiens meurent en hiver que la série de bande dessinée Durango était très influencée par le western italien mais en relisant récemment le tome 2, je me suis demandé si pour son début, Yves Swolfs ne s'était pas inspiré d'un passage d'un western bel et bien américain de 1980, The long riders (devenu Le gang des frères James en France) réalisé par Walter Hill. E…

Doctor Sleep (2013) - Stephen King

Les premières pages de Doctor Sleep sont assez déconcertantes, d'autant plus que j'ignorais tout de ce livre avant d'entamer sa lecture, à part l'accroche  en quatrième de couverture : "Depuis Shinning, le petit Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi...". Le livre commence donc comme une suite de The shinning. Danny Torrance, l'enfant médium du troisième roman de Stephen King, apparait dès le début comme le personnage principal. Désormais adulte, il est devenu alcoolique et passe d'une ville à une autre, visiblement en fonction du travail qu'il peut trouver. Puis le romancier le laisse assez vite de côté pour décrire ce qu'il appelle les "vrais", d'étranges personnages aux pouvoirs surnaturels qui voyagent à travers les Etats-Unis en formant des convois de camping-cars. Leur but est d'aspirer l'essence vitale des êtres humains qu'ils stockent sous forme de vapeur dans des cartouches, une vapeur qui leur semble néc…

005 contre le S.L.U.D.G.E (1965) - Mike Jenning

Il doit bien y avoir une bonne vingtaine d'années que j'ai ce bouquin et pourtant, en n'entamant sa lecture que récemment (je ne l'avais jamais lu en fait), il restait un mystère. Ecrit par un certain Mike Jenning dont on peut aisément supposer qu'il s'agit d'un pseudonyme (d'un auteur unique ? d'un collectif ?), le format copie celui des livres de Ian Fleming édités chez PLON. D'ailleurs, en avant-propos, nous avons l'information suivante : "Roman à la manière de Ian Fleming spécialement édité à l'intention des agents CALTEX et suivi d'un dossier confidentiel sur la publicité 1965". En guise d'éditeur, la couverture indique PASTICHE.
Lorsque l'on parcourt ce "dossier confidentiel sur la publicité 1965", il est possible de deviner que CALTEX est un produit pour moteurs automobiles. Voici ce qu'on peut lire : "Oui, le Sludge continue de sévir dans les moteurs. Le Sludge... Vous le connaissez, cett…